Faut-il privilégier le mode éco sur ses appareils électriques

Publié le : 28 avril 20224 mins de lecture

Actuellement, vous n’avez quasi pas le pouvoir d’agir sur le prix de l’électricité, par contre votre consommation en énergie pourrait être maîtrisée par vous-même. En revanche vous pouvez faire en sorte de réduire vos dépenses. D’ailleurs, l’optimisation de votre consommation en énergie est un des projets phares des fabricants d’appareils électriques, car l’énergie est l’avenir.

Connaître la consommation d’électricité de votre maison

Votre consommation d’électricité est mesurée en kilowattheures (kWh). Le compteur vous donne des données en temps réel sur votre séjour. Ces informations sont généralement enregistrées annuellement par le gestionnaire du réseau de distribution, mais peuvent également être consultées à tout moment. Pour déterminer votre consommation d’électricité sur une période donnée, il vous suffit de faire la différence entre le nombre de kWh que vous avez lu en début de période et le nombre que vous avez lu en fin de période. En utilisant cette méthode, votre fournisseur d’électricité connaît la consommation d’électricité de votre logement. Ce résultat peut alors créer une facture de votre consommation réelle.

Connaitre les appareils qui consomment le plus

La consommation d’électricité d’une habitation varie en fonction de sa taille, de son isolation et du nombre d’occupants, ainsi que de sa source d’énergie et des appareils utilisés. Le chauffage semble être votre principal poste de dépenses en matière d’électricité. Un tableau de consommation des appareils électroménagers peut être dressé. Il comprend le calcul de la consommation électrique de l’appareil sur une année. Cette liste n’est pas exhaustive, car on utilise aujourd’hui une grande variété d’appareils électriques, tels que des ordinateurs, des box internet, des téléviseurs LCD ou plasma… Vous pouvez également calculer vous-même la consommation électrique journalière des appareils électriques. Basé sur la puissance exprimée en watts et le nombre d’heures de fonctionnement de l’appareil par jour

De petits gestes, plus d’économie

Il est possible de développer des habitudes qui peuvent réduire les dépenses énergétiques. Tout d’abord, un achat d’un appareil de classe énergétique A. Certains automatismes bien connus ne sont pas non plus à négliger, éteindre systématiquement les lumières en quittant la chambre. Il existe également un poste de consommation d’énergie moins connu : associé aux appareils en veille et aux accumulateurs qui restent connectés. Connectées en permanence, consomme de l’énergie. Il provoque également une perte d’énergie, car une partie de l’énergie électrique est convertie en chaleur par effet Joule et est donc inutile. Assurez-vous donc de débrancher vos appareils lorsque vous ne les utilisez pas, même s’ils ont un mode veille. Pour cela, l’idéal est de choisir une multiprise avec interrupteur.

Plan du site